imprimer | fermer
Statistique suisse
drucken | schliessen

Indice des primes d'assurance-maladie La calculatrice individuelle

Les primes de l'assurance-maladie sont qualifiées de primes par tête, car chaque concitoyen paie la même prime pour bénéficier du même catalogue de prestations, et ce indépendamment du niveau de son revenu. Mais les variations de primes ont des incidences différentes sur le budget des ménages. En effet, ce qui touche à peine un ménage à revenu élevé peut grever de manière substantielle le budget d'un ménage à revenu modeste.

L'Office fédéral de la statistique calcule chaque année l'impact de la variation des primes de l'assurance-maladie sur le revenu disponible moyen grâce à l'indice des primes d'assurance-maladie (IPAM). Il vous offre également la possibilité de calculer pour vous-même l'influence de la variation des primes de l'assurance-maladie, au moyen de la calculatrice en ligne.

Il s'agit d'un modèle simplifié de calcul, qui peut être en réalité encore influencé par d'autres facteurs. On suppose que, les primes d'assurance-maladie mises à part, les autres composantes du revenu restent constantes lors des deux années sous revue.

Introduisez, en CHF, les caractéristiques correspondantes dans les champs ci-dessous :

1. Caractéristiques de votre budget pour l'année passée

2017  
Salaire annuel net (y compris le 13e salaire et autres revenus)  
Impôts totaux payés l'année passée :  
Réductions de primes obtenues pour l'assurance-maladie obligatoire :  
Frais de santé payés par votre caisse-maladie :  

2. Primes d'assurance-maladie selon vos polices

2017 2018
Primes annuelles de l'assurance-maladie obligatoire selon la LAMal :
Primes annuelles des assurances complémentaires selon la LCA :

3. Impact de la variation des primes de l'assurance-maladie pour vous-même ou votre ménage :

Entre 2017 et 2018, la variation des primes influence la croissance de votre revenu disponible de %
En comparaison, l'impact de la variation des primes sur le revenu disponible moyen suisse se monte à    -0.3 %
© OFS/BFS/UST